Encore appelé terrain multisports, le city stade est un espace aménagé qui offre différentes possibilités de jeux sportifs. Le foot, le volleyball, le basketball… sont des activités sportives qui peuvent y être pratiquées. À la fois pratique et divertissant, il est aujourd’hui très apprécié aussi bien par les particuliers que les collectivités territoriales. Vous envisagez bientôt d’installer un city stade pour vos entraînements à domicile ou des moments d’exercice en famille ? Si oui, découvrez les étapes indispensables à la réussite de ce projet.

Trouver l’emplacement idéal

La première étape de création d’un city stade est de choisir convenablement l’emplacement qu’il faut pour l’implantation. Le jardin est le plus souvent adapté pour ce type de projet. S’il y a encore de l’espace inexploité, alors n’hésitez pas à l’aménager afin d’installer votre terrain multisports. Il faudra pour ce faire éviter les espaces à proximité des arbres et surtout les endroits où le relief est accidenté. En lieu et place, optez plutôt pour des surfaces naturellement planes. Ainsi, vous aurez plus de facilité dans l’aménagement et non seulement ça, votre city stade pourra gagner en praticité.

Définir les dimensions adéquates

Une fois que vous aurez trouvé où implanter votre terrain multisports, la prochaine étape sera de définir les dimensions de ce dernier. À cet effet, il existe des mesures classiques que vous pourrez envisager afin d’optimiser vos dépenses pour la réalisation du projet. Toutefois, en fonction de l’emplacement choisi et de l’espace disponible, il est possible d’opter pour des mesures personnalisées.

Par ailleurs, il faut également tenir compte de l’aspect sécurité. Si vous prévoyez de mettre des grilles ou autres accessoires de délimitation, vous devez alors définir une hauteur assez conséquente. Cela est d’autant plus important s’il y a des maisons, une route ou des infrastructures à proximité. Vous éviterez ainsi que la balle ne s’échappe du champ de votre city stade si vous jouez au foot ou au basket par exemple.

Choisir les matériaux de bonne qualité

Puisqu’il s’agit d’un aménagement extérieur, il serait judicieux de miser sur un terrain multisports durable et facile d’entretien en considérant notamment l’aspect climat. L’idéal serait donc de choisir les bons matériaux afin d’optimiser la durabilité de votre city stade. L’acier est notamment connu pour sa solidité et sa résistance face à la corrosion. Il est d’autant plus durable lorsque vous lui passez une peinture.

Le bois quant à lui répond plus à des normes écologiques. Cependant, il est vulnérable face aux coups des ballons et requiert plus d’entretien. Vous pouvez également opter pour certains types de matériaux comme le HPL, un matériau très prisé pour sa robustesse. En outre, l’aluminium est une autre option qui garantit une meilleure résistance face aux intempéries.

Passer à l’implantation

La dernière étape consiste à la réalisation proprement dite de votre projet. Au préalable, définissez les activités sportives que vous souhaitez pratiquer dans le city stade. Ensuite, allouez une dimension à chacune d’elles puis installez les équipements spécifiques. En ce qui concerne la pose des gazons, n’hésitez surtout pas à faire appel à un paysagiste qualifié. Enfin, fondez votre plan d’aménagement sur la norme EN 15312+A1 qui encadre l’installation des terrains multisports.